Les 5 erreurs les plus courantes à éviter à Barcelone

Barcelone est une ville que j’adore, mais je dois me rendre à l’évidence : c’est également une ville très touristique, où l’on peut vivre de drôles d’aventures si l’on n’est pas préparé. Pickpockets, amendes, et autres pièges ou arnaques à éviter : je vous dis tout sur les 5 erreurs les plus fréquentes à éviter à Barcelone !

Prendre un tote-bag ou sac ouvert comme sac à main

Parole d’une nana qui s’est fait voler son portefeuille dans un centre commercial à cause d’un totebag ! Bon, c’était à Madrid, mais la leçon est la même. Barcelone est une ville très touristique, où les gens flânent dans les rues de façon très relax et sans forcément prêter attention à leurs affaires. Et ça, les pickpockets le savent !

C’est malheureusement très courant de se faire voler son portefeuille ou portable si l’on ne fait pas attention. Heureusement, il suffit de savoir les bons gestes pour profiter de son séjour sans stress.

Mon conseil : préférez toujours un sac fermé lors de vos balades en centre-ville. Le tote-bag est peut-être tentant car vous pouvez y glisser de nombreuses choses comme vos affaires de plage, mais n’y mettez jamais quelque chose de précieux. Avec le monde dans les rues, il est facile pour un voleur d’y glisser la main et d’y récupérer vos affaires sans même que vous vous en rendiez compte. Personnellement, je n’utilise le tote-bag que pour y mettre mes trouvailles de shopping ou courses, et porte toujours un sac à main fermé pour mon téléphone et portefeuille.

Dans la rue et les transports, on privilégie donc un sac en bandoulière fermé, à porter devant soi avec la main dessus pour le protéger. Je fais cela depuis 6 ans et je n’ai jamais été volée. (Sauf à Madrid du coup…).

Vous êtes en sac à dos ? Je vous conseille de le mettre devant vous dans les transports en communs et sur les Ramblas.

Vous vous asseyez à un bar ou un restaurant ? Ne mettez jamais votre sac sur le dossier de la chaise, mais toujours sur vos genoux avec la bandoulière passée autour de vous.

Ces conseils peuvent paraître bêtes mais croyez-moi : nombreux sont les touristes naïfs qui oublient ces gestes simples et se font voler à la première occasion ! Avec ces bons réflexes, vous pouvez être sûrs de passer un séjour tranquille.

Acheter des boissons sur la plage ou dans la rue

« Mojito, cerveza ! » Si vous êtes allés une fois sur la plage de la Barceloneta, vous n’avez pu échapper à ces vendeurs de boissons ambulants. Et en plein été, sur la plage, avec la chaleur, il se peut que ce genre de proposition soit alléchante.

Pourtant, il n’en est rien !

Tout d’abord, ces vendeurs de rue ne sont pas autorisés à vendre, et acheter auprès d’eux peut vous valoir une amende très salée si des policiers sont dans le coin.

Ensuite, je peux vous dire que pour des raisons sanitaires, vous n’aurez même pas envie d’essayer ! Pour les garder fraîches, les vendeurs stockent bien souvent ces boissons dans des poubelles ou bouches d’égoûts. La pratique est malheureusement courante, et je l’ai beaucoup vu en 6 ans de vie ici. Autant vous dire que les conditions sont peu hygiéniques, et que vous êtes plus à risques d’attraper une bactérie ou une mauvaise digestion avec ces boissons qu’autre chose. Si vous avez envie de vous désaltérer, le bar ou la supérette du coin reste la meilleure option.

Payer les musées sur place

Peu de gens le savent, mais à Barcelone, payer un musée sur place est souvent plus onéreux que réserver en ligne ! Je m’en suis rendue compte cet été en visitant le MOCO, le nouveau musée d’art contemporain de Barcelone. La différence était de 2€ entre le prix en ligne et le prix au guichet. Quand on est une famille nombreuse, cela peut vite grimper !

En faisant quelques recherches, je me suis rendue compte que cela était vrai pour de nombreuses attractions de Barcelone comme la Sagrada Familia, Casa Battló. En plus, certains monuments n’acceptent désormais que les réservations en ligne et refusent les achats à l’entrée.

Aussi, si vous voulez être sûrs de pouvoir visiter l’attraction touristique de votre choix et en payant moins cher, je ne peux que vous recommander de réserver votre billet en ligne en avance.

S’arrêter devant des spectacles de rue

Chanteur de rue, groupe de K-Pop, spectacle de flamenco… Les rues de Barcelone font l’objet de nombreux spectacles gratuits que l’on peut admirer quelques instants au détour d’une promenade. Enfin gratuit… cela dépend !

Malheureusement, beaucoup de ces spectacles sont également des manœuvres bien rôdées pour dépouiller les spectateurs de leurs bien personnels : portables, montres, portefeuilles…Si vous choisissez de vous arrêter pour regarder l’un de ces shows de rue, faites donc bien attention à vos affaires personnelles.  

Oublier l’horaire espagnole pour manger

Vous êtes en vacances à Barcelone, et vous avez faim à midi ? Selon le quartier où vous vous trouvez, il se peut que vous ne trouviez pas de restaurant d’ouvert !

En effet, à Barcelone, l’horaire espagnole est de mise, et les établissements les plus traditionnels n’ouvriront pas avant 13h. De même pour le dîner, qui démarre généralement aux alentours de 21h. Aussi, avant de vous retrouver face à un restaurant fermé, n’hésitez pas à regarder les horaires des restaurants proches de vous avant de vous y rendre.

PS : ce conseil est également valable pour certaines boutiques… qui ferment entre 14h et 16h pour l’heure de la sieste !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 18 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.