5 lieux secrets de Barcelone

Les Ramblas, la Sagrada Familia, la Barceloneta, le Park Guëll… Barcelone est une ville remplie d’attractions incontournables et bien connues de tous. Cependant, c’est aussi une ville pleine de secrets et de mystères, de légendes et d’histoires, et de lieux méconnus qui ne demandent qu’à être visités. Vous avez envie de voir Barcelone autrement lors d’un weekend ou de vacances ? Alors cet article su 5 lieux secrets de Barcelone est fait pour vous !

Dans le cœur du Gótico, à quelques rues commerçantes de las Ramblas, se cache une sépulture romaine ouverte au public gratuitement. Pourquoi est-elle cachée ? Car elle se trouve en contrebas d’un petit parc, et n’est donc pas forcément visible si l’on passe à côté. La preuve : j’étais passée devant un nombre incalculable de fois avant que l’on ne me montre ce qu’il y avait en dessous ! Située sur la Place Vila de Madrid, cette sépulture romaine constitue un gisement sépulcral le plus important de la Barcino (ancienne ville de Barcelone) romaine. Selon la légende, si vous y allez avec de bonnes intentions, cela vous portera chance, sinon… vous tiendrez compagnie aux ossements !

Carrer del Paradis, au numéro 10, dans le Gótico, vous pouvez faire face à ces incroyables colonnes romaines. Vrais vestiges de la Barcino romaine, ces colonnes étaient à l’origine l’entrée du temple d’Auguste… mais n’étaient pas toutes là ! L’une d’entre elle était à l’origine située sur la place devant le Palais du Roi, et a été déménagée ici pour rejoindre ses consœurs. Et elle n’est pas seule ! Au début du 20ème siècle, de nombreux anciens édifices de Barcelone ont été déménagés pour harmoniser l’architecture de la ville. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, je vous conseille de faire la « Ruta de Barcelona Enmascarada » ou la route des édifices voyageurs de Barcelone (en espagnol uniquement) organisée par l’organisme Rutas Vives Barcelona (8€ les 2h). 

 

 

Calle de l’Arc de Sant Ramon del Call, vous allez tomber sur un bâtiment du musée d’Histoire de Barcelone le jour… et sur une maison hantée la nuit ! Cette bâtisse de l’ancien quartier juif de Barcelone a en effet la réputation, selon la légende, d’être la maison d’un fantôme. L’Histoire ? A l’époque médiévale, vivaient un alchimiste et sa fille, juifs. Sa fille était alors amoureuse d’un chevalier, qui était lui chrétien. Le mariage était impossible : le chevalier se lassa, et voyant qu’il n’arriverait pas à se débarrasser de son amoureuse simplement, décida de la tuer ! Il alla voir l’alchimiste (qui ne le connaissait pas), pour lui demander un poison : celui-ci lui confectionna une rose noire empoisonnée dont l’odeur entraînait la mort. Bien sûr, il n’y avait aucun  remède… Le chevalier donna la rose à la jeune fille, qui très vite, montra des signes de faiblesse et de douleur. L’alchimiste reconnut les symptômes mais ne put rien faire pour sauver sa fille, qui mourut en quelques jours dans d’atroces souffrances. Fou de douleur et de tristesse, l’alchimiste s’enferma chez lui et n’en sortit plus… Quand la ville décida de récupérer le logement pour y replacer une famille, les nouveaux arrivants eurent la mauvaise surprise d’entendre des pleurs la nuit, et surtout de voir le bassin du patio se remplir d’eau noire… Depuis, les familles se sont succédées, mais la maison est restée hantée selon les dires. C’est pourquoi l’édifice est désormais un musée : il est ouvert le jour, et bien fermé la nuit ! Qui sait, si vous passez devant, peut-être verrez-vous l’ombre de l’alchimiste à la fenêtre…

Pour plus de légendes et histoires sur Barcelone, je vous recommande de faire un Artemis Gymkhana, une enquête à résoudre dans toute la ville entre amis ou collègues. Parfait pour mieux connaître la ville en s’amusant, non ?

 

Dans l’Eixample, Carrer d’Aribau, 162, vous pouvez prendre un verre au Dry Martini… ou décider de dîner dans son restaurant secret, le Speakeasy ! Le Speakeasy est un restaurant clandestin ouvert en 2002, où il n’existe pas d’entrée officielle : pour y accéder, il faut aller au bar… puis traverser la cuisine ! C’est un hommage aux bars clandestins américains de l’époque de la prohibition, où la consommation d’alcool était interdite et où il fallait se cacher pour en consommer. A Barcelona, le lieu n’est pas authentique, mais l’ambiance y est tout comme : serveurs en costume blanc, bar en bois, fauteuils boudoirs et restaurant caché, le Speakeasy est un lieu unique pour y passer la soirée !

Ce dernier lieu n’est pas vraiment caché, mais il me tenait à cœur d’en parler car il n’est pas vraiment connu. Ce monastère situé tout au nord de Barcelona, près de la Ronda de Dalt à Sarria, est un bijou de l’époque gothique et une vraie zone de sérénité. Construit au 14ème siècle par le roi Jacques II d’Aragon, ce monastère a été reconnu par l’Espagne comme un lieu d’art et d’histoire. C’est le lieu idéal pour se promener loin des touristes un dimanche après-midi, faire de jolies photos, et découvrir un lieu chargé d’histoire de Barcelone.

 

6 réponses à “5 lieux secrets de Barcelone”

  1. Val dit :

    Hello,
    Merci pour la découverte, je ne connaissais pas du tout.
    Belle journée 😉

  2. Coucou Estelle,

    Merci de nous faire découvrir Barcelone autrement !
    Oh, là, là, qu'est-ce que j'aime les Colonnes Romaines, elles sont splendides !

    Belle soirée
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  3. Merci à toi val pour ton commentaire, ravie d’avoir pu te faire découvrir des choses 🙂

  4. Merci Laura ! C’est d’autant plus impressionnant en vrai 😉

  5. Laure D dit :

    Il est GENIAL ton article soeurette ! ça me donnerait presque des frissons de passer devant cette maison hantée 😉
    Tu narres toujours aussi bien, c'est un vrai plaisir de te lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram