Walden 7 : un lieu d’architecture futuriste à Barcelone

En décembre, je suis allée visiter les résidences Walden 7 conçues par l’architecte Ricardo Bofill. J’avais vu des photos sur le compte Instagram de mon amie Letizia in Barcelona qui m’avaient bluffée : des tours oranges et bleues, aux perspectives parfaites et aux formes futuristes dignes de décor de films… Fan d’achitecture, il fallait que j’aille voir ! Dans cet article, vous emmène donc en visite avec moi !

Walden 7 : les origines

Le projet Walden 7 est né dans les années 70 suite à un atelier d’architecture qui réunissait architectes, philosophes, ingénieurs et scientifiques. Il s’est principalement formé autour des frères et sœurs Anna et Ricardo Bofill, architectes utopistes passionnés. Le but ? Construire un ensemble de résidences autonomes, pour ériger une ville à la verticale : logements, commerces, services, parcs, tout devait être réuni au même endroit pour le plaisir et le confort de ses habitants. Initialement, le projet s’appelait « Ciudad del Espacio » ou « Cité de l’Espace » et devait être fait à Madrid… La cité sera finalement construite à Sant Just Desvern à 25 min de Barcelone.

Walden 7, un lieu utopique

Walden 7 est vraiment un lieu unique et étonnant à découvrir. Les seize étages finissent par une terrasse avec une vue imprenable sur la ville, agrémentée d’une piscine… et d’un espace nudiste ! Deux ascenseurs desservent les appartements mais ne s’arrêtent qu’aux étages pairs. Techniquement, Walden 7 est un dédale de couloirs, d’escaliers, de petits tunnels… qui débouchent à la fois sur des cours intérieurs à la perspective bleue imprenable, ou à des points de vue sur la ville ou l’autre édifice de Ricardo Bofill (l’ancienne usine désormais retournée à son état sauvage). Les formes à la fois arrondies et géométriques de Walden 7 donnent une impression d’harmonie constante à l’édifice, qui est en accord total avec l’essence du projet, qui était de « réaliser une nouvelle conception psychologique de notre environnement urbain, en opposition avec la conception uniquement technique qu’ont la majeure partie des résidences urbaines d’aujourd’hui* en 1970. » Miró i Rufà Josep Maria
Mais je n’en dis pas plus pour vous garder des surprises lors de la visite !

Informations pratiques :

La visite est réalisée par un ou une habitant(e) de la résidence. Elle n’est donc pas forcément très formelle (parfois un peu brouillon), et le prix est variable : vous donnez ce que vous voulez. Elle dure environ 1h30-2h, ce qui est limite pour prendre toutes les photos que l’on aimerait prendre, mais bien assez pour en profiter au maximum.

Adresse:

Ctra. Reial, 106, 08960 Sant Just Desvern, Barcelona

Comment y aller :

R1 ou R4 (Rodalies) jusqu’à Sant Joan Despi puis bus L46 (env. 30 min le trajet)

Comment réserver la visite :

Envoyez un email via ce formulaire en indiquant la date à laquelle vous souhaitez visiter, en quelle langue, et le nombre de personnes avec qui vous viendrez. Vous vous arrangerez ensuite avec la personne qui vous répondra pour les horaires précises.

Alors, prêt à visiter Walden 7 pour de vrai ? 

 

Une réponse à “Walden 7 : un lieu d’architecture futuriste à Barcelone”

  1. Incroyables ces bâtiments, on dirait un paysage de film ! Continue de nous faire découvrir Barcelone et ses alentours, j'adore !
    Belle soirée,

    Mélanie – http://www.graffitisdiaries.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram